Biodiversité, l’essentielle différence


L’homme, par ses activités mondialisées, transforme l’ensemble de l’équilibre planétaire. En bâtissant des villes, en ouvrant de nouvelles terres cultivables, en transformant ses cultures en industrie, nous modifions l’habitat de nombreuses espèce vivantes, végétales ou animales. Quand nous ne les éradiquons pas purement et simplement. Or, aucune espèce n’existe de manière isolée. Elles sont toutes un maillon dans une mécanique du vivant plus large. C’est cette biodiversité qui fait la richesse du monde que nous habitons aujourd’hui. La diversité est même ce qui préserve le mieux chaque espèce. Irons-nous consciemment jusqu’à la sixième exctinction massive d’espèces sur la planète ?

(…lire la suite sur : Biodiversité, l’essentielle différence une réalisation de #DATAGUEULE)