Manger bio moins cher ?


 manger bio moins cher AMAP Alex image fraise


 

Manger autrement en bio

– et si cuisiner bio, c’était meilleur, plus simple et moins cher ?

– et si cuisiner bio, c’était l’occasion de se nourrir autrement en associant des saveurs nouvelles tout en faisant des économies ?

L’erreur du débutant serait de croire que manger bio implique forcément d’augmenter son budget alimentation… je me rends compte aujourd’hui que, pour moi, c’est exactement le contraire.

En apparence le bio est plus cher, mais les aliments bio ne sont pas produits dans les mêmes conditions que leurs équivalents industriels (déjà subventionnés eux et aux effets environnementaux nocifs et couteux).

Les premiers réflexes quand on veut commencer à manger bio, c’est de ne rien changer à ses habitudes alimentaires et de choisir des produits équivalents en bio, de chercher les moins chers (et du coup c’est souvent du bio industriel et importé).

Si vous faites cela, il y toutes les chances pour que votre budget alimentaire explose (boum!).

 

Changer ses habitudes

Pour passer à la cuisine bio, il faut également modifier son comportement alimentaire, cuisiner plus, cuisiner différemment, avec des produits de base et par exemple moins ou pas de viande.

Acheter bio tout en faisant des économies, c’est donc possible !

En apprenant d’abord à se défaire de ses anciens réflexes alimentaires, puis en découvrant de nouveaux produits, épices, légumes et en s’essayant à de nouvelles recettes.

C’est mon expérience depuis que j’achète mes légumes et autres produits à l’AMAP.

 

Varier les plaisirs

On le voit tous les jours, la curiosité est souvent récompensée, et en changeant ses habitudes, ça peut même coûter moins cher.

Sans l’AMAP, je n’aurais  par exemple sans doute jamais cuisiné les courges Butternut qui font aujourd’hui si facilement une des soupes que je préfère.

Je me régale aussi avec d’autres légumes que je n’achetais jamais avant, comme les blettes, les navets et les céleri-raves : soit rapidement découpés en salade, soit cuisiné, c’est finalement très rapide quand on en prend l’habitude…

…et c’est troooop bon !

 

Merci aux AMAP qui m’ont fait découvrir toutes ces pratiques, bons conseils et recettes… 🙂

 

 

A voir / à lire sur le sujet : La page « recettes » de l’AMAP d’Alex


_DSC02237_serre-salades_1024_pano