Le principe fondamental : la proximité


Amap : le principe fondamental : la proximité par terrenet

extrait :

« …pour qu’il y ait confiance, il faut qu’il y ait proximité, je ne peux pas créer un lien AMAP avec quelqu’un qui est à Marseille si je suis à Paris, parce que je ne le connait pas, parce que je ne pourrait pas aller le voir, parce que je ne sais pas ce qu’il fait dans son champ… alors que s’il est à 10, 15, 20, 30, 100km : je peux y aller dans la journée, c’est pas une expédition, donc c’est forcément local, c’est forcément direct du producteur au consommateur, y’a pas d’achat/revente, y’a pas d’intermédiaire et c’est forcément quelquechose de proximité.

Un des principes fondamentaux des AMAP c’est cette notion de proximité pour pouvoir lier cette confiance ! »

l’intégralité sur la vidéo ci-dessus


Biodiversité, l’essentielle différence

L’homme, par ses activités mondialisées, transforme l’ensemble de l’équilibre planétaire. En bâtissant des villes, en ouvrant de nouvelles terres cultivables, en transformant ses cultures en industrie, nous modifions l’habitat de nombreuses espèce vivantes, végétales ou animales. Quand nous ne les éradiquons pas purement et simplement. Or, aucune espèce n’existe de manière isolée. Elles sont toutes un maillon dans une mécanique du vivant plus large. C’est cette biodiversité qui fait la richesse du monde que nous habitons aujourd’hui. La diversité est même ce qui préserve le mieux chaque espèce. Irons-nous consciemment jusqu’à la sixième exctinction massive d’espèces sur la planète ?

(…lire la suite sur : Biodiversité, l’essentielle différence une réalisation de #DATAGUEULE)


Une formidable petite planète.

Bonjour et bienvenue sur le site   🙂    L’AMAP d’Alex fait sa bio ? Venez-y voir, c’est une belle histoire ! …on y découvre : des milliers de graines et de légumes, un courageux maraicher bio, et quelques dizaines de familles, tous bien décidés à prendre soins d’une formidable […]


« George Cloné » par « Raoul Petite »

 

« On me change on me transforme, je ne suis plus comme avant
Je suis foutu je suis aux normes, je ne ressemble plus à ma maman
Ethiquement, ça me gêne qu’on modifie mes éléments
Faut être en transe sans gêne pour falsifier mes éléments
Regardez le tête que j’ai, je ne suis plus le même homme
Stéréotypé, homogénéisé, ils ont changé le génome
Mon nez n’est plus le même, j’ai trois fois plus de dents
Quant à mes pieds c’est pareil, ils sont palmés c’est palpitant
Tous ces stratagèmes pas beaucoup, tous ces gens qui sèment
La mauvaise graine n’importe où, c’est pas un grain
C’est un gros caillou, j’aime pas beaucoup.
On me change on me transforme, je ne suis plus comme avant
Je suis foutu je suis aux normes, je ne ressemble plus à ma maman
Ca ne me gêne pas qu’on me clone pour trouver un remplaçant
Qui swinguera en plein cyclone au milieu de l’océan
Qui dansera sur le Mont Blanc sous un orage d’enfer
Qui swinguera dans un désert brûlant sans gatering, sans dessert
On me change on me transforme, je ne suis plus comme avant
Je suis foutu je suis aux normes,, je ne ressemble plus à ma maman
Tandis que moi petit bonhomme je resterai sur le divan
A faire péter mes
bubble-gums en attendant le printemps… »
Vidéo tiré du sac site des fameux Raoul Petite